Répertoire Méditerranéen

Fondation René Seydoux

La Goulette, Tunis © Elizabeth Grech

Historique

René Seydoux

Né à Paris en 1903, fils de diplomate, René Seydoux devient en 1928 secrétaire général puis directeur de l'Ecole libre des sciences politiques.

En 1937, il entre à la Société de prospection électrique fondée par Conrad et Marcel Schlumberger.

Il passera les années de guerre interné dans un camp de représailles en Allemagne, où il animera l'esprit de résistance.

A la Libération, il reprend sa place dans la Société de prospection électrique Schlumberger, dont il sera le président à partir de 1953.

René Seydoux meurt en 1973. Toujours dans le souci de promouvoir une meilleure compréhension entre les hommes, il est à l'origine de nombreuses initiatives et a soutenu de multiples associations qui partageaient le même but.

>
René Seydoux
 

Origine

1962, René Seydoux crée l'Université méditerranéenne d'été à Aix-en-Provence.

Passionné par les « Rencontres de Florence » organisées à partir de 1958 par le maire Giorgio La Pira, avec lequel il s’était lié d’amitié, il décide de rassembler à Aix-en-Provence, pendant un mois tous les étés, des étudiants venus de tous les pays de la Méditerranée autour d’écrivains, de professeurs et de journalistes. Il espérait ainsi qu’une meilleure connaissance réciproque désamorcerait les conflits grâce au rapprochement des individus et des peuples méditerranéens.

Favoriser le dialogue faisait partie de l’esprit des hommes et des femmes qui ont participé à l’aventure de cette Université qui, sous la direction de l'historien Georges Duby, a duré dix ans.

1978, Geneviève Seydoux crée la Fondation René Seydoux pour le monde méditerranéen. Elle désire ainsi perpétuer et servir la conviction que René Seydoux portait en lui en créant l’Université méditerranéenne d’été.

Elle anime et préside la Fondation jusqu'à sa mort en février 1993.

Au fil des ans de nombreuses personnalités ont participé à la vie de la Fondation : Roger Seydoux, Philippe Viannay, Georges Duby, Serge Antoine, Gilles Martinet, Hubert Chicou, Paul Balta, Claire Jacques Richet, Robert Bistolfi, Daniel Junqua, Pénélope Seydoux ainsi que Jérôme Seydoux, président depuis 1993.